Dentiste à Cagnes sur mer : Dr Lionel SELAM - Rendez-vous en ligne

Les différents types de prothèses


Les prothèses dentaires servent à remplacer soit une partie de dent, soit une ou plusieurs dents. Comment sont-elles réalisées ? Quel type de prothèse choisir ?



Les différents types de prothèses
L’empreinte est la phase préalable à la réalisation de la prothèse qui sera fabriquée sur mesure par le prothésiste selon les prescriptions du praticien. Dans certains cas, plusieurs empreintes sont nécessaires.
Entre-temps, vous bénéficiez d’une prothèse provisoire afin de protéger la dent et de garder le sourire avant la pose de la prothèse définitive.
Suivant votre situation, différents types de prothèses peuvent être envisagés :

Les prothèses fixées aux dents :
Une dent abîmée peut être reconstruite avec des prothèses fixes.
Il existe plusieurs types de prothèses fixes utilisés selon les besoins :
• Une couronne prothétique pour remplacer l’ensemble de la partie visible de la dent. La couronne recouvre alors toute la dent et la consolide.
• Un inlay pour remplacer une petite partie de la dent.
• Un onlay qui est une couronne partielle.
Lorsqu’il manque une ou plusieurs dents, elles peuvent être remplacées par un bridge (ou pont dentaire). Il est fixé aux dents voisines par un inlay, un onlay ou une couronne.

Les prothèses amovibles :
Ce sont des prothèses que l’on peut mettre et retirer comme on le souhaite. Elles peuvent être partielles ou totales :
• Une prothèse amovible partielle ne remplace que certaines dents. Elle prend appui sur la gencive et sur les dents restantes à l’aide de crochets.
• Une prothèse amovible complète remplace toutes les dents d’une mâchoire et s’appuie simplement sur la gencive.

Les prothèses sur implants :
Il existe deux types de prothèses sur implant :
• Les prothèses fixes sur implants : ce sont des couronnes ou des bridges directement vissés ou scellés sur les implants.
• Les prothèses amovibles sur implants : ce sont des prothèses amovibles partielles ou complètes, stabilisées par des implants au moyen de systèmes d’attaches qui ressemblent souvent à de petits boutons-pression.




Rédigé par le Dr Lionel Selam le Dimanche 31 Octobre 2010, modifié le Mercredi 17 Novembre 2010.
Lu 2870 fois
Notez